Le mystère du manuscrit Voynich




Qui est l’auteur du fameux "manuscrit de Voynich", rédigé dans une langue inconnue et illustré de dessins énigmatiques, connu en Europe depuis le XVIIe siècle ?

C’est l’un des documents les plus mystérieux du monde. Apparu en 1666, rédigé dans une langue inconnue et illustré de dessins énigmatiques, le fameux "manuscrit de Voynich" (du nom du libraire new-yorkais qui l’acheta en 1912 en Italie) occupe les spécialistes du décryptage depuis plus d’un siècle.
Le doit-on à Roger Bacon, le grand savant du XIIIe siècle, ou à Jacobus de Tepenec, alchimiste à la cour de Rodolphe II de Habsbourg ? Contient-il la recette de la fontaine de Jouvence ou celle de la pierre philosophale ? S’agit-il tout simplement d’une mystification ?

Les meilleurs décrypteurs de l’armée américaine n’ont pas trouvé davantage de réponse à ces questions que les spécialistes de langage codé du Vieux Continent. À l’université de Yale, qui détient aujourd’hui le mystérieux volume, on tente le déchiffrage à partir d’études scientifiques sur sa composition chimique, l’âge du papier et de l’encre... D’après les résultats, l’ouvrage est beaucoup plus ancien qu’on ne l’imaginait... 



 

L'intégralité du manuscrit : 



Blog Widget by LinkWithin