La machine d'anticythère



Trouvée par des pêcheurs d'éponges au début du XXème siècle, ce n'est que dans les années cinquante que Dereck de Sola Price mis au jour le caractère complexe de l'objet, en fait un assemblage de cadrans, d'aiguilles, de tambours et de roues dentées sur un objet daté du premier ou deuxième siècle avant J-C environ ! Et aurait été fabriqué à Rhodes, célèbre en son temps pour sa science de la navigation astronomique.




En 2000, un tomographe à rayons X fut construit spécialement pour analyser le mécanisme avec une résolution de 50 microns, ce qui a permit la construction d'une réplique exacte.



A noter que le mode d'emploi est gravé sur la machine, avec quelques notions d'astronomie pour aide mémoire !!

Cette machine, actionnée par une manivelle, donne la position des étoiles, du soleil et des planètes (5), la date et l'heure d'une éclipse lunaire ou solaire.
L'utilisation des éclipses pour déterminer les longitudes fut trouvé par Hipparque (190-120 av. J-C ).








L’écrivain Arthur C.Clarke décrit bien la situation en soulignant que « si la perspicacité des Grecs de l’Antiquité avait été à la hauteur de leur ingéniosité, la révolution industrielle aurait commencé 1 000 ans avant Christophe Colomb !
Et si la bibliothèque d'Alexandrie n'avait pas brulé ?

Une vidéo passionnante ici
L'avis des horlogers XXI siècle plus tard ici



Blog Widget by LinkWithin