José Mujica le sage




Ex président de l'Urugay, José Mujica s'est distingué par son mode de vie, très éloigné du faste habituel de la fonction présidentielle. Délaissant le palais présidentiel, il habitait la petite ferme de son épouse, « au bout d'un chemin de terre » en dehors de Montevideo. Il continuait à y cultiver des fleurs avec son épouse, Lucía Topolansky, à des fins commerciales, et donnait environ 90 % de son salaire présidentiel à des organisations caritatives ou pour aider des « petits entrepreneurs », conservant pour lui-même l'équivalent du salaire moyen en Uruguay (environ 900 € par mois).

On n'est pas près de voir des présidents comme ça dans nos sociétés dites « modernes » où nous sommes littéralement possédés par nos possessions pléthoriques, qui rognent notre liberté (la vie est courte...).


 
video



Blog Widget by LinkWithin