l'abbé Rivière

.



Ayant reçu la confession de l'Abbé saunière sur son lit de mort, l'abbé Rivière sorti subitement de la chambre, horrifié par les propos de son confrère, Beranger Saunière. Certains ont pu penser à une confidence concernant le meurtre de l'abbé Gélis, mais nous ne sauront peut-être jamais le fin mot de cette ténébreuse histoire, qui a vu un village totalement transformé par l'arrivée de Saunière, un jour de l'année 1885, mais aussi une histoire de l'église chamboulée dans la statutaire de la petite église de Rennes le Chateau.

Suite a cette événement, l'abbé Rivière ne fut plus le même homme, devint austère et procédera aussi, à l'instart de Saunière à la transformation de son église d'Espéraza, avec notamment un christ au tombeau, les yeux ouverts ! de quoi nourrir bien des suppositions...

Un cadre magnifique, une riche histoire, quelques mystères., bref, tout pour enrichir l'imaginaire et se cultiver ludiquement.

Pour en savoir plus, voici un site très richement fourni (photo, vidéo, articles)..... en cliquant sur la photo !






.


2 commentaires

comprendre a dit…

Ton abbé Rivière il a un faux air de dominique strauss-kahn sur cette photo. Pour l'histoire de fond, c'est une très curieuse affaire qui, je le pense, relève soit d'une immense mystification, soit d'une découverte historique (ce qui pourrait être le cas compte tenu des témoignages directs liés aux travaux sur le maître-autel).

3 août 2010 à 19:45
Cratès a dit…

C'est vrais, la ressemblance est dingue !
Je pense aussi à une découverte historique, difficile à assumer pour ces prêtres du Razés, qui sont entrés en religion par vocation, surtout si elle remettait en cause certain fondement de la foi. Qui saura le fin mot de cette folle histoire ?

3 août 2010 à 22:41
Blog Widget by LinkWithin