songe d'hiver



L'hiver encore à la porte, la pluie égoutte peu à peu les nuages qui n'en finissent plus de se dégonfler. De temps en temps le soleil apparait, juste pour le plaisir des yeux, iriser les fleurs des amandiers, donner une touche de bleu par-ci par-là. La terre donne tout son arôme : Buis, chêne, herbe, humus s'expriment de plus belle lors des grandes promenades.

L'humeur n'est pas à la tristesse, bien au contraire. Ce temps est celui de l'intériorité, des réflexions plus aiguisées, des remises à jour, de moments plus conviviaux en famille ou entres amis aussi, du temps pour peut-être des choses plus essentielles sans doute...
quelques minutes de pur merveille :






2 commentaires

comprendre a dit…

La musique colle bien, effectivement :) Ne pas penser à la pub pour la voiture, bien sûr... Le soleil revient, lumière et chaleur pour nos félins (félins-lézards) ;)

27 février 2011 à 15:31
Cratès a dit…

Oui, j'adore ce morceau, cultissime dans le monde classique !

28 février 2011 à 13:01
Blog Widget by LinkWithin