foule humaine sur un point bleu pâle


Naitre et mourir ! Entre les deux une courte lueur de conscience.
Combien furent-ils à arpenter le sol de notre Terre depuis l'aube de l'humanité ?
Il est très difficile de donner un chiffre exact.Certaines sources donnent environ 80 milliards d'êtres humains (95 % étant morts).
Mais ce qui nous importe ici c'est surtout l'ordre de grandeur : plusieurs dizaines de milliards d'hommes rayées de l'histoire, dont plus aucun souvenir ne perdure, rendu à l'état originel, aux éléments !
Combien de rois beaucoup plus grandioses en leur royaume dont un passé sans écriture ne rendra jamais compte, pour eux aussi, les réalisations, les conquêtes étaient faites "pour l'éternité" ? Combien de rivières de sang pour toutes les chimères de toutes les époques ?

Nous arrivons à la croisée des chemins, celle d'une Terre à bout de souffle. Alors que tous les signaux sont au rouge, les jeux du cirque de notre Rome décadente n'ont jamais eu autant d'adeptes. A voir ce petit point bleu perdu dans un bras de la Voie Lactée, devant l'histoire des hommes qui nous enseigne l'impermanence de toutes choses, comment expliquer le triste bilan de l'aventure humaine collective ? Et pourtant nous sommes, à titre individuel, une conscience de cette univers...
Nous n'avons, du haut de notre orgueilleux XXI ème siècle, pas encore grandi, bien au contraire. Notre savoir, qui ne nous donnera jamais la sagesse, nous ôte l'excuse de l'ignorance. Notre barbarie est impardonnable !

"Plus grande est la foule, plus aveugle est son coeur"


video





Blog Widget by LinkWithin