fenaisons perpétuelles


Le rythme naturel de l'homme n'est-il pas lié à la course du soleil, au pas tranquille que suggère les chemins sous les étoiles ? S'il est bien une marque intemporelle depuis que nous sommes sédentaires, c'est bien les moissons. Aboutissement du dur travail de la terre, des inquiétudes liées aux aléas climatiques...

La vue paisible de ces meules est trompeuse, car nous avons là un fragile équilibre, maintenu depuis des siècles pour nourrir les hommes, cette œuvre mérite le plus grand respect...








Blog Widget by LinkWithin