Voyager 1 à la limite du système solaire

.





Elle n'en finit pas de poursuivre son voyage depuis ce jour de 1977 où elle décollât de la Terre. Bouteille jetée à la mer cosmique, elle franchit désormais les limites du système solaire, l'héliosphère, frontière entre le vent solaire et le milieu interstellaire.
Elle transporte, comme sa sœur jumelle et les sondes pionneer un disque où sont enregistrés des salutations en plusieurs langues, des sons de la Terre, de la musique. Pour voir et écouter ces enregistrements, cliquez sur la photo :
Le 14 février 1990, Voyager 1 réalise une photographie de la Terre, devenu un minuscule point bleu perdu dans l'espace, qui sert d'inspiration pour un livre de Carl Sagan. (source wikipédia). Un point bleu pâle sur ce blog ici.


video





2 commentaires

c'est un court texte émouvant que j'ai lu au dessus. Merci pour le lien.

26 juillet 2012 à 22:54
Cratès a dit…

Oui, j'aime aussi ce texte de Carl Sagan, il remet les pendules à l'heure (cosmiques) sur nos pitoyables agissements...

26 juillet 2012 à 23:21
Blog Widget by LinkWithin