à l'ombre de l'écran





Il s'affiche devant moi et ouvre sa fenêtre,

l'univers virtuel où je pense être ce que je vois,

à chaque clic je m'éloigne un peu plus de moi-même,

en accédant à l'infinité de ces mondes et de ces temps,

je m'éloigne encore en visitant tous ces lieux par ces images,

et s'il est un domaine où la promotion adamique l'emporte,

c'est bien sur ce terrain inétendu de notre omniprésence au soi...



Blog Widget by LinkWithin