la terre




Dans ce champ fraichement moissonné je ne vois pas qu'une herbe couchée, mais bel et bien la vie organique qui, au fil des saisons de la ruralité, renouvelle son pari. Malgré les aléas climatiques et humains, grâce au patient travail de ceux qui travaillent la terre en respectant ses cycles naturels, ces lieux pourront continuer pendant des siècles à conserver intact leur vocation, nourrir les hommes sans les empoisonner !



Blog Widget by LinkWithin