sous un arbre je voudrais dormir




Sous un arbre je voudrais dormir, du sommeil sans rêve et sans réveil, renaître sans conscience à cette autre vie, dans le grand tourbillon des années qui passent toujours trop vite...
Lorsque le vent flirtera avec les branches, ce sera ma voix, qui à travers bois, vous glissera quelques secrets d'outre-tombe...
Devenu écorce et sève, voyageur immobile, abris pour la multitude ailée, un mois ocre, jaune ou vert, nu ou feuillu, je serai la borne totémique, le refuge du promeneur, le bois du flutiste, ou l'inspiration du poète...
Ne souriez pas trop vite à ces quelques mots car l'arbre est sacré, on ne sait jamais quelle vie se cache en lui, puisant dans les entrailles de la terre de quoi se joindre au ciel....



 


Pour en savoir plus, cliquez sur l'image


Blog Widget by LinkWithin