perte de la mémoire écrite



Le stockage des données est une des première sources de l'homme, depuis la nuit des temps. Comment transmettre, de la tradition orale, à l'invention de l'histoire, la culture, le savoir aux générations futures. Sans cette transmission, tout serait à réinventer.
Nous assistons à une révolution de taille dans ce domaine, passant de l'écrit sur matériaux (papier principalement), au « dématérialisé ».
Vous aurez compris ce que cache le revers de la médaille, une possible disparition à terme de la mémoire, qu'elle soit liée à un bug informatique, ou, tout simplement, en cas de régression culturelle de la société, à l'impossibilité technique de lire ou se connecter aux supports où se trouve l'information.

L'article du magazine « Atlantico » nous éclaire un peu plus et donne à réfléchir sur l'intérêt à garder un support non dématérialisé :


Blog Widget by LinkWithin