nombre d'or






Le nombre d'or est la proportion, définie initialement en géométrie, comme l'unique rapport entre deux longueurs telles que le rapport de la somme des deux On le désigne par la lettre grecque ( phi ) en hommage au sculpteur grec Phidias (né vers 490 et mort vers 430 avant J.C) qui décora le Parthénon à Athènes. 
Le nombre d'or se retrouve dans les constructions de la nature (fleurs, spirales des plantes, coquillages). Les anciens l'avaient appliqué dans l'architecture des pyramides, des temples, des cathédrales, la peinture (Vinci par exemple dans son "homme de vitruve").


Plus d'info ici (et en lien en cliquant sur le titre de l'article)



Une présentation à la fois scientifique et poétique....


video

2 commentaires

Rosalia a dit…

WOW !Quel émerveillement ! Votre vidéo montre la stupéfiante splendeur et complexité de la nature!
J'ai étudié le nombre phi lors de mes études mais d'une telle manière NON : résultat j'ai tout oublié à ce sujet.
Et en survolant l'article trouvé en cliquant sur "plus d'info ici", et le lien se trouvant dans cet article permettant d'obtenir un pdf de 96 pages,je me suis carrément rendue compte que si je repassais mon bac aujourd'hui je ne l'obtiendrais plus tout simplement ( j'ai de la chance que mon bac n'existe plus de nos jours hhhhh ).

10 mars 2016 à 08:35
Cratès a dit…

Assez incroyable en effet. Nous ne faisons souvent que redécouvrir des fondamentaux, que connaissaient nos anciens !

15 mars 2016 à 19:06
Blog Widget by LinkWithin