Dac-la complainte des nazis




La guerre s'apprête à prendre fin et Pierre Dac (sa vie ICI) reprend une célèbre chanson d'alors qu'il interprétera sur radio Londres avec des paroles de circonstance...

Un grand esprit, dont la vie fut durement éprouvée par les deux guerres. Pierre Dac fera des mots la meilleure des armes : réveiller les esprits, donner du courage. Nul doute qu'en ces temps de gavage médiatique par le futile, son analyse des situations ubuesques que nous vivons aurait été plus que pertinente !





Une année fini, l'autre commence
L'un après l'autre les mois s'avancent
Apportant dans leur cortège bleu
La promesse de jours plus heureux
Et pendant que la victoire s'apprête
À revêtir ses habits de fête
Le voile noir des désastres s'étend
Oui, sur le Reich et ses derniers amis

C'est la complainte des nazis
Le crépuscule avant la nuit
Qui met au cœur des hitlériens
L'âpre terreur du lendemain
Elle exprime par ses accents
La sourde angoisse du châtiment

Dans la tempête et dans les cris
C'est la complainte des nazis (bis)
Miliciens, mouchards, tristes apôtres
Cette complainte est également la votre
Vous les traitres, les vendus , les vomis
Vous les lâches elle est la votre aussi
Tortionnaires, bourreaux et mercenaires
Elle rythme votre heure dernière
Collaborateurs écoutez la bien
C'est pour vous que chante ce refrain

C'est la complainte des nazis,
C'est la complainte des pourris
Qui met au ventre des salauds
La peur d'la corde ou du poteau
Elle accompagne en quelques mots
L'agonie de l'ordre nouveau

À vos potences hommes de Vichy
C'est la complainte des nazis (bis)



D'autres articles sur Pierre Dac dans ce blog ICI
Blog Widget by LinkWithin