Une apocalypse préhistorique



L'étude du génome humain permet d'en savoir plus sur l'histoire de l'espèce humaine. Il s'avère qu'en tous points de la planète, l'ADN des différents groupes humains est extrêmement similaire. Cela tendrait à prouver que tous les hommes qui peuplent la Terre sont les descendants d'un même petit groupe de population, qui a par la suite essaimé de par le monde et y a fait souche. Si les hommes partagent tous ce même groupe d'ancêtres communs, c'est qu'à l'âge de pierre, un phénomène encore méconnu aurait eu raison de tous les autres groupes de population. 






Blog Widget by LinkWithin